Vol1

Voici le rêve d’une auditrice reçu en 1979 par Etienne Perrot dans l’émission Les Rêves et la Vie, et édité dans l’ouvrage du même nom, page 180.

« Il s’agit d’un rêve heureux. Je m’élève dans les airs. Je passe par-dessus les difficultés (arbres, ruisseaux, maisons …). Je monte et je descends. J’ondule en quelque sorte comme les vagues de la mer. Les gens en général me regardent d’en bas, étonnés. J’essaye de les entraîner à ma suite par de petites démonstrations. Ma robe ample et vaporeuse me sert peut-être de parachute. Je me pose avec souplesse et douceur sur notre terre. C’est un rêve agréable qui m’amuse à mon réveil. »

La rêveuse dit qu’elle fait régulièrement ce rêve depuis sa jeunesse.

La rêveuse est elle aussi heureuse dans la vie ou est-ce un rêve de compensation ? En effet l’inconscient semble apporter à la rêveuse la sensation de surmonter facilement ses difficultés, mieux que d’autres même, mais il ne faut probablement pas en rester là, le chemin est à continuer, comme le précisent les commentaires d’Etienne Perrot :
« … la fin de l’œuvre intérieure, c’est de faire descendre des énergies spirituelles, aériennes, dans un corps d’homme ou de femme, et de transformer cet air dans lequel on vole en souffle qui nous anime et qui nous permet de répandre un dynamisme, un « esprit » autour de nous. »

Facebook