Maison3

En un an et demi de travail cette femme de 56 ans a revisité son histoire, travaillé son complexe mère et mis de l’ordre dans sa vie. Elle est encore en souffrance, lorsqu’elle amène ce rêve :

Je fais visiter à une collègue qui est agent immobilier ma maison, pour lui montrer les travaux de carrelage qui ont été faits.
A côté de ma maison il y a une tour carrée habitée par des étrangers (pays de l’Est) ; en ce moment il n’y a que la mère et les deux filles. La tour est comme une présence : pas hostile mais pas chaleureuse ; un peu obscure.
Elle est très haute, les pierres sont noires, sales. C’est une tour très ancienne, comme un ancien château fort transformé en habitation. Elle est en cours de rénovation. Je n’y entre pas, je ne veux pas.Pour y entrer il faut passer par une porte en bois bleu, donc il faut enjamber le chambranle. Il manque des morceaux de bois et de peinture. Je suis devant ce portail ouvert sur une cour.

Les travaux – le travail psychique – sont commencés, la base est posée. La rêveuse peut alors prendre conscience de la présence de cette partie assez volumineuse, inaccessible, obscure de sa psyché. Celle ci la ramène au passé et à la problématique qui s’y rapporte , le peu de communication entre mère et filles. Mais cette communication semble exister maintenant et pouvoir sortir de l’enfermement … à travers un portail bleu, couleur de pacification.

Facebook