Petite fille

J’accouche d’une petite fille, plus grande qu’un bébé, très mignonne, très brune, avec qui j’établis le contact tout de suite. Malgré son jeune âge elle raisonne, m’aide beaucoup, c’est un soutien énorme.
Elle a quelque chose à l’œil, gauche je crois, la pupille dilatée.
C’est aussi la fille de mon mari mais lui a plus de mal avec elle.

Cette petite fille peut être interprétée de manière générale comme l’enfant intérieur de la rêveuse. Mais, dans l’histoire de celle-ci, elle représente l’enfant en souffrance dont l’expression adressée à la rêveuse, peut beaucoup aider celle ci dans son évolution psychique. Cette petite fille ne voit pas très bien et en effet la rêveuse ne voit pas très bien, ne ressent pas très bien, ce qui s’est passé pour cette petite fille, le niveau de sa souffrance.
Elle est gênée en cela par sa peur de faire mal à sa mère en pleurant.
Or la petite fille a besoin d’y voir plus clair pour continuer à se développer dans de bonnes conditions, la rêveuse pouvant alors développer ainsi une ressource essentielle.

Facebook